Flash Info  

Des livres d'Aldo Colombini traduits en langue française sur le site Lybrary.com dans la rubrique Livres de Magie en Français.

Une nouvelle rubrique qui vous raconte l'actualité du Magicos Circus Rouennais... 

La totalité des compilations des comptes-rendus de réunion depuis juin 2002 est en ligne... 

Voici le calendrier des prochaines réunions du Magicos Circus Rouennais, pour l'année 2017-2018.

   

Connexion  

Merci de vous identifier.

   

Livre d'Or - Contact  

   

Images Magiques  

A907.jpg
   

Index de l'article

AfficheA3Oissel

 

À l'initiative de Maximus, le Magicos Circus Rouennais a organisé un spectacle caritatif au profit de l'Association Pour l'Avenir des Handicapés Mentaux (APAHM 21).

Ce spectacle s'est déroulé au Palais des Congrès de Oissel avec la participation gracieuse de Hugues et Dorothée Protat.

 

 

Le jour le plus long… 

Un beau titre .. Pour une belle affiche … 

Mais non, il ne s'agit pas du célèbre film de Darryl F Zanuck (c'est bizarre… ce prénom m'évoque quelqu'un... mais impossible de me rappeler qui…), Il ne s'agit pas non plus du 6 juin 1944 date évoquée par ce film, pas plus que du 21 juin, jour du solstice d'été (notamment célébré par les druides du pays celte). 

Ce jour le plus long concerne le samedi 10 février 2007, jour du spectacle du Magicos Circus Rouennais au profit de l'APAHM 21 (association pour l'avenir des handicapés mentaux). 

 
   

 

Les préparatifs : 

(pdftélécharger le fichier au format pdf(306.2 Ko))

Cela faisait des mois que Maximus avait lancé l'idée de ce spectacle destiné à venir en aide à une association pour enfants handicapés et qui après avoir vu sa date repoussée à deux reprises a enfin eu lieu pour le plus grand bonheur de tous… participants et spectateurs.

Un événement dont l'organisation n'a pas été sans rencontrer quelques soucis qui fort heureusement ont été surmontés rendant ainsi le Magicos Circus Rouennais plus fort et certainement aussi plus crédible dans son existence même.

Vouloir faire un spectacle n'est pas une mince affaire.

Cela ne se fait pas d'un coup de baguette magique ni d'un claquement de doigts.

Cela demande une certaine organisation et même une organisation certaine.

Nous avions déjà eu une première approche le 17 mai 2003 lors du spectacle donné à Dieppe au cabaret "les Planches" (cf compte-rendu du spectacle du 17 mai 2003) mais cela n'avait aucune commune mesure.

D'abord un espace plus… intime et un nombre de magiciens participants beaucoup plus restreints... quoique… nous étions quand même 11 à l'époque. Ici c'est rien moins qu'une salle pouvant accueillir plus de 400 personnes.

100 4985

2003 … comme le temps passe… Espérons que le prochain spectacle aura lieu avant que 4 années s'écoulent.

Cette longue, longue journée débute donc à neuf heures ce samedi 10 février 2007 au Palais des Congrès de Oissel – petite localité du bord de Seine tout comme La Bouille où réside le célèbre magicien Draco.

Un Draco qui devrait être là et qui n'est pas là.

Mais il va sûrement arriver bientôt.

Peut être qu'il a du retard parce qu'il s'est arrêté en chemin pour acheter les croissants.

Oh le mignon petit ange… Et dire qu'on disait du mal de lui, genre  "Et naturellement Draco est en retard…"

La matinée de ce samedi doit être consacrée à la mise en place des lumières et du son, tandis que l'après midi sera consacrée aux essais de lumières et au "filage" du spectacle, cette phase importante qui permet de régler l'enchaînement des numéros.

C'est là où on se rend compte que tout cela ne s'improvise pas et que tout demande un réglage minutieux, afin que ce qui doit être entendu le soit partout dans la salle sans effet "Larsen" ou tout autre effet désagréable à l'oreille, que tout ce qui doit se voir, soit vu… mais également que tout ce qui ne doit pas être vu , ne le soit pas.

Fort heureusement le Magicos Circus Rouennais compte parmi ses membres Didier "Magic Droopy", ingénieur du son de formation qui est venu, accompagné de Lara, sa partenaire sur scène. Mais également Marc "Nozlab", organisateur de soirée et enfin Grégory "Diabolux" qui fait également de l'animation.

Des gens comme eux sont une aide précieuse quand on veut organiser un spectacle.

C'est donc ce petit monde de techniciens qui doit diriger la manœuvre durant toute la matinée.

Sont également présents pour la partie technique :

  • Yann, ami de Magic Droopy et technicien son et lumières.
  • Jean Yves (mari de Catherine, la chanteuse qui participe au spectacle) technicien son et lumière à ses heures,
  • Émilie qui malgré son apparente jeunesse en connaît également un rayon sur le montage d'une régie son et lumières. Son père Didier nous a rejoint un peu plus tard dans la matinée pour prêter également son savoir faire… et accessoirement aussi son matériel.

Voilà pour les "pros"…

Sont présents pour donner un coup de mains  (les grouillots quoi…) 

  • Maximus
  • Toff
  • David Ethan
  • Patrice

Aurait du être présent : 

  • Draco

Catherine Bories la présidente de l'APAHM 21 est également présente avec quelques membres de l'association. Les tables sont déjà revêtues de leurs nappes colorées, attendant d'être mises en place. 

Mais quand ont-ils fait ça ? Ils ne sont pas venus à l'aube quand même …

100 5229

100 5233

Quand j'ai vu tout le matos amené par les techniciens… alors là j'ai été ébaubi. (en Angleterre quand on veut appeler la police, on dit "eh bobby !" mais en France cela n'a pas la même signification puisque cela signifie "ébahi", "surpris" et puis en plus en France à la différence de l'Angleterre quand on veut appeler la police on crie simplement "police !")

Quand j'étais gamin j'avais un mécano, vous savez ce jeu de construction avec des tiges en métal, percées de plein de trous, qu'on assemblent avec des écrous et des boulons pour créer toute sorte de chose.

Et bien là, pile-poil pareil. Enfin.. en plus gros et plus long et surtout en plus lourd.

Il y avait même des trucs chromés qui ressemblaient à des cafetières mais on m'a dit que j'avais pas intérêt à faire du café là dedans parce que c'étaient des projecteurs de lumière et que c'était un truc à prendre un coup de jus.

100 5230

J'ai même eu entre les mains des feuilles de plastique coloré qu'on appelle "gélatines" et qui permettent d'obtenir des lumières de différentes couleurs.

Et dire que je croyais que la gélatine c'est seulement en cuisine qu'on s'en sert…

Alors là je comprends plus… On met de la gélatine sur les projecteurs mais c'est pas pour faire la cuisine, et il ne faut pas se servir des projecteurs pour faire du café mais ça peut donner du jus quand même. Étonnant non ?

Tiens en parlant de jus, ça me fait penser aux croissants et donc à Draco qui n'arrive toujours pas.

J'espère qu'il ne va pas faire toutes les boulangeries du coin pour trouver des croissants.

 

Bon il est dix heures passées et on continue les préparatifs.. sans Draco.

La première des choses est de monter le pont.

J''ai pas dit de monter sur le pont…

Même si la Seine passe à proximité, le Palais des Congrès de Oissel n'est pas un bateau.

Non, le pont c'est le truc genre mécano sur lequel on fixe les projos et des projos, il y en avait une sacrée quantité. Devant la scène, mais également à l'arrière.

100 5234

100 5231

Une fois tous les projecteurs équipés de leur "gélatine" et raccordés à une station de contrôle électronique qui commande leur allumage ou leur extinction, il faudra effectuer les essais pour être sur que la prestation de l'artiste sera embellie, que dis-je .. transcendée -  par les effets d'une lumière diffusée grâce à des machines à brouillard mises en place à cet effet de chaque coté de la scène.

Mais avant d'en arriver là, il faut raccorder tous les câbles, relier les projecteurs à une table de contrôle, s'assurer que les connexions sont bonnes.

La lumière c'est vraiment un art qui ne s'improvise pas.

Pendant ce temps là, d'autres ne faisaient pas dans l'improvisation non plus.

Un spectacle c'est bien à voir. – sauf si c'est un spectacle pour malvoyants auquel cas les spectateurs s'en foutent et nous aussi puisqu'on n'a rien besoin de leur montrer.. .

Mais si en plus on entend… Alors c'est quand même mieux - sauf si c'est un spectacle destiné aux sourds et malentendants, auquel cas on s'en fout... et les spectateurs aussi d'ailleurs.

Je n'ose même pas imaginer un spectacle pour aveugles malentendants.

Diabolux et autres s'activent donc autour des hauts parleurs, tirant des mètres de câbles jusqu'à la console de mixage, effectuant leurs connexions, gaffant ici et là…

100 5241

Une petite précision s'impose peut être ici… "gaffer" dans le cadre de la mise en place d'un spectacle, ça veut pas dire "faire une bourde" ou dire un truc qu'on aurait pas du… Ça veut dire "jouer du gaffer" qui n'est en aucun cas un instrument de musique mais un ruban adhésif utilisé pour fixer tout et n'importe quoi sur un plateau de cinéma ou autre.

Pour plus de précision je vous renvoie à l'encyclopédie Wikipédia – il y a même une photo

(http://fr.wikipedia.org/wiki/Gaffer)

Une fois toutes les enceintes et tous les micros mis en place, il faudra tester la qualité du son.

 

Ah !!… onze heures trente... Arrivée du célèbre Draco qui somme toute n'a que deux heures et demie de retard…

Ça tombe bien je commençais à avoir une petite faim… Sauf que apparemment s'il est en retard… Ce n'est pas à cause des croissants mais plutôt à cause d'un coucher… tardif.

Donc… Pas de croissants.

Bon ben tant pis on va attendre l'heure du repas.

Allez, on bosse encore un petit peu et direction Mc Do à Tourville La Rivière non loin de là, histoire de manger "léger".

Naturellement, Draco qui a bossé comme un forcené ce matin a une petite faim.

 

Quatorze heures trente – c'est le ventre bien rempli que nous faisons retour vers le Palais des Congrès pour célébrer l'arrivée de Bruce Adams et de son assistante ainsi que de Tanuki (ex Ginginting… Manu quoi !)

Spontus en profite pour débarquer également. Tiens j'y pense, je n'ai pas vu sa voiture. Il est peut être venue en montgolfière.

Les pros du "son et lumières" sont encore à l'œuvre pour effectuer les derniers réglages avant qu'on lance le filage.

 

Quinze heures quinze, arrivée de la chanteuse Catherine et de sa petite famille.

Tandis que un quart d'heure plus tard, Maximus revient en compagnie de Thony San et de Mankaï.

Quelques essais de son pour que les techniciens fassent leurs réglages pour Catherine mais également pour la musique et la voix parlée.

 

Seize heures quinze, début du filage qui consiste à mettre en place l'enchaînement des numéros. Spontus et Draco jouent les régisseurs de plateau.

100 5239

100 5243

100 5244

Pendant ce temps là, Tanuki répète une dernière fois son numéro et demande les conseils de dernières minute. Le trac commence à se faire sentir chez lui.

100 5242

Au fil du temps qui passe, de nouvelles têtes font leur apparition : RémyTommy BirdHugues et Dorothée ProtatThierryHenriLogan – le jeune élève de Maximus, puis CédricThibs, Magiconan, Kristouf 

 

Dix huit heures trente. C'est l'heure du briefing pour le close-up. Les équipes ont déjà constituées.

Il est prévu cinq équipes de 4 magiciens. Un membre manque à l'appel. Tant pis on fera sans lui.
Et ce d'autant plus facilement que Laurent 'Lorenzo" est venu nous rendre visite... avec son matériel de close-up, et du coup le voilà promu membre de l'équipe 3.

Bon c'est pas le tout, mais il commence à faire faim. Un Mc Do ça vous dit ?

Et hop nous re-voilà partis pour manger "léger".

Les membres de l'association sont eux aussi présents maintenant. C'est l'association en effet qui assure la mise en place du buffet où seront servis des gâteaux et des boissons et qui s'occupent également de la répartition des tables par couleur de nappes.

Chaque équipe de close-up s'est vu attribuer deux couleurs de nappes et il faut que la répartition des tables dans la salle se fasse de façon à peu près homogène.

On a expliqué ce qu'on souhaitait et tout se passe sans problème. La salle est colorée à souhait et du plus bel effet.

Aux dernières nouvelles, il y aura plus de 300 personnes.

Et quand je vous disais que c'est sans commune mesure avec le spectacle de Dieppe où nous avions œuvré devant une soixantaine de personnes seulement.

 

Vingt heures quinze… On bat le rappel de tous les magiciens afin que chacun aille se positionner derrière le rideau.

En traversant la salle, on se rend compte que la plupart des tables sont déjà remplies.  C'est vrai qu'il y a beaucoup de monde.

Nos meilleures "groupies" – nos femmes – se sont regroupées pour former une table.

Vingt heures trente, nous attendons tous derrière le rideau que Draco entame la présentation.

Ensuite ça sera à nous de jouer.

 

(à suivre… )

   
© ALLROUNDER